L’OGPAC

L’OGPAC (l’Organisme gaspésien des personnes atteintes de cancer) est un organisme à but non lucratif qui contribue au mieux-être des personnes atteintes de cancer et de leurs proches. Présent dans chacune des MRC de la Gaspésie, l’OGPAC informe et sensibilise la population sur les saines habitudes de vie reliées à la prévention du cancer.

 

Les gens : le coeur de l'organisme

« Au-delà des campagnes de financement, qui sont bien évidemment vitales au fonctionnement de l’organisation, il y a les gens. Les gens qu’on aime soutenir et accompagner. Les gens et leurs proches qui ont besoin de nos services et qui confirment chaque jour l’importance de l’existence d’un organisme comme le nôtre sur le terrain. Des gens qui ont besoin que les forces se rassemblent autour d’eux pour leur mieux-être physique et psychologique. Les gens qui s’investissent professionnellement afin de contribuer à cet objectif commun, qui est toujours de soutenir et d’accompagner. Sans oublier les gens aux grands cœurs qui donnent leur temps pour apporter, à leur façon, une part de réconfort aux personnes atteintes de cancer et leurs proches. »

– Anie Cayouette, directrice

La mission de l’OGPAC est de contribuer au mieux-être des personnes atteintes de cancer et de leurs proches durant toutes les étapes de la maladie, et ce, par le biais de différents services et activité.

Objectifs

  1. Offrir du soutien et de l’accompagnement aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches durant toutes les étapes de la maladie.
  2. Favoriser l’accès au partage et la mise en place d’un réseau d’entraide en offrant aux personnes atteintes de cancer et à leur entourage des activités socio-éducatives, des groupes d’entraide ou de deuil et des journées mieux-être.
  3. Accompagner les personnes afin de les aider à trouver les outils nécessaires pour encourager leur prise en charge durant toutes les étapes de la maladie.
  4. Mettre à la disposition des personnes atteintes de cancer des prothèses capillaires et mammaires ainsi que des parures de tête.
  5. Rendre accessible un centre de documentation et d’information.
  6. Informer et sensibiliser la population à propos des services offerts par l’OGPAC et de la problématique du cancer.

L’OGPAC s’appuie sur une équipe qualifiée et formée pour soutenir les personnes atteintes de cancer et leurs proches, dans le respect de leur cheminement et en toute confidentialité.

Taméra Plourde-Day

Intervenante

Annie Boulay

Intervenante

Cindy Bujold

Responsable des activités de sensibilisation
et des saines habitudes de vie

Anie Cayouette

Directrice

Conseil d’administration

Le conseil d’administration 2019-2020 de l’OGPAC est composé de :

Carolanne Poirier

Présidente

Marie Arsenault

Administratrice

Hélène Landry

Administratrice

Annie Boulanger

Vice-présidente

Paulette Bernard

Administratrice

Michelle St-Pierre

Administratrice

Comité de financement

Depuis 2000, ce comité veille à prêter main-forte à l’OGPAC pour la réalisation des activités de financement sur le territoire. Les membres du comité de financement sont : Régis Lemieux, président, Huguette Bernard, Annie Boulanger, Anie Cayouette, Henri Hotton, Colette Kearney et Denise Leblanc.

Vous souhaitez organiser une activité de financement au profit de l’OGPAC? Communiquez avec nous.

Né d’un besoin commun chez plusieurs personnes vivant avec la maladie de se donner des moyens de s’aider et d’aider les autres, l’OGPAC prend son envol en décembre 1984 sous l’initiative de madame Lise Dixon. Très rapidement, l’organisme participe à l’amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par la maladie et contribue à leur mieux-être.

Au départ, l’OGPAC se caractérise surtout comme un centre de référence qui vise à démystifier le mot cancer. Ses activités, qui se concentrent sur le territoire de Saint-Alphonse à Nouvelle, consistent à informer la population par le biais de différents programmes (approche aux mourants, prévention du cancer du sein, etc.) et à fournir de la documentation concernant les traitements de radiothérapie et de chimiothérapie. À ce moment, Madame Dixon est pratiquement seule pour accomplir le travail. Elle recrute alors une dizaine de bénévoles pour offrir support et entraide aux personnes touchées par la maladie. Des formations portant sur des sujets tels que la relation d’aide et l’écoute active leur sont proposées sous forme de journées-colloques.

Au fil des ans, l’OGPAC connaît un essor important. Le territoire desservi s’agrandit : il s’étend alors de Shigawake à L’Ascension-de-Patapédia (MRC Avignon et Bonaventure).

Plusieurs nouveaux services se greffent ensuite à ceux déjà proposés par l’organisme. À l’automne 1999, les démarches de recherche d’un financement stable portent fruit et l’OGPAC reçoit une aide récurrente de la Régie régionale de la santé et des services sociaux de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. Puis, en décembre 2003, l’Agence de santé et des services sociaux de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine (aujourd’hui le CISSS de la Gaspésie) reconnaît son expertise en lui octroyant un mandat régional.

Aujourd’hui, l’OGPAC demeure un organisme régional de première ligne à l’écoute des besoins qui lui sont exprimés. Avec son approche humaine et globale, l’OGPAC souhaite aller au-delà de la maladie, de façon personnalisée et en toute confidentialité.

Ces vidéos sont diffusées ici avec l’accord de leurs propriétaires (TéléVag et Alex & Caro).

Nouvelles activités aquatiques – Février 2020

À travers cette brume, une pièce d'Alex et Caro écrite pour l'OGPAC – Février 2020

Nouveau service pour les hommes – Avril 2019

Les causeries mensuelles de l'OGPAC – Janvier 2019

Consulter le rapport 2020-2021

Consulter le rapport 2019-2020